les voeux de la majorité......

Vendredi dernier, nous avons assisté aux "voeux" de la majorité municipale de notre village.


Une soirée lamentable, ou l'on a parlé de notre village qu'environ 10 minutes et encore, pour que Monsieur le Maire raconte des sornettes !

Puis pendant plus d'une heure, il fut question de la CCFG !!!!!!! Avec un film de propagande digne d'une autre époque. N'oublions pas que l'argent de la CCFG, c'est l'argent de NOS IMPÔTS et UNIQUEMENT de NOS IMPÔTS, puisqu'une partie des impôts des habitants de Petit-Bornand va directement dans la caisse de la CCFG et que Petit-Bornand paie chaque année plus de 120 000 euros d'adhésion !
 

Monsieur le Maire a parlé de deux "projets" qui en fait n'existe pas, absolument pas.
1/ Le foyer logement dans la maison Pédat. JAMAIS ce dossier n'a été soulevé en conseil municipal et jamais AUCUNE délibération n'a été prise pour cela. Hier, nous nous sommes rendu à la mairie (Aurélie, Francis et moi-même) et avons demandé à consulter le dossier de ce foyer logement: Il n'y a pas de dossier en mairie !
2/ Un aménagement du stade ! JAMAIS ce sujet n'a été abordé en conseil municipal et AUCUNE délibération, ni aucun compte-rendu du conseil municipal n'évoque ce dossier.

 

Puis Monsieur le Maire a parlé d'une éventuelle fusion avec Entremont (suite à des réunions secrètes entre adjoints des deux communes, dont nous étions au courant "en secret").

JAMAIS ce sujet n'a été évoqué en conseil municipal, MAIS, nous nous réjouissons de ce fait, car c'est une proposition que nous vous avions faite lors de nos campagnes électorales ! Fusionner nos 2 communes et bien sur rejoindre la CCVT (Comcom de Thônes), car nous sommes des villages de montagne. Ainsi avec plus de 2000 habitants nous serions la deuxiéme commune de la CCVT après Thônes. Nous pourrions ainsi gérer le Plateau des Glières et notre envirronnement montagnard et touristique.
 

Il y eu encore beaucoup de couacs durant cette soirée des voeux "mémorables", nous y reviendrons ultérieurement.
 

Un sujet beaucoup plus grave et qui impact directement les finances publiques de notre commune, plus de 480 000 euros vont être dilapider et "enterrer" et cela après que les dirigenats de la majorité aient trompé les électeurs. Nous developpons cette explication dans le post suivant.
 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×